ÉVÈNEMENTS

Nos évènements et relâchés publics à venir.

Nos évènements et relâchés publics à venir.

  • Relâché à Villeneuvette samedi 13.4 d’animaux sauvages soignés à l’Hôpital Faune Sauvage -

    La restauration de la biodiversité en danger se poursuit avec Goupil Connexion ce printemps 2019 par un prochain relâché sympathique prévu samedi 13 avril 2019 à 12 H 15 aux Jardins Partagés de Villeneuvette, ancienne Draperie Royale, près de Clermont l’Hérault.

    Enfin prêts, réparés des problèmes qui les avaient faits entrer à l’Hôpital Faune Sauvage de Laroque - dont certains TIRÉS ILLÉGALEMENT -, en pleine forme ce printemps pour démarrer leur saison de reproduction, là où ils voudront, car nous sommes en pleine période de migration...

    Les jardiniers de Villeneuvette nous ayant contacté pour adopter des hérissons ce printemps, nous avons convenu d’un RV ce samedi 13.4 à 12 H 15 sur le parking devant la Manufacture de Villeneuvette. Nous invitons tous ceux qui veulent nous y retrouver.

    Avant d’amener les hérissons sur le site des Jardins partagés, animaux nocturnes,
    nous procèderons au relâché d’autres membres de la biodiversité méditerranéenne, amie aussi des jardiniers, notre bien commun à tous :

    - une buse variable (mangeuse de rats et campagnols) qui avait été tirée sur Sète, avec fracture d’une aile,
    - un épervier d’Europe femelle qui vole magnifiquement après luxation de l’épaule
    - un hibou Petit Duc Scops qui a passé l’hiver chez nous, ses compatriotes revenant à peine de leur quartier d’hiver au Sahel - Afrique SubSaharienne,
    - des pigeons bisets, pigeons des villes et villages,
    - et des tourterelles turques, communes mais si belles, si fragiles aussi.
    Sans qui nos vies mêlées n’auraient pas la même saveur ni le même chant...

    Venez-nous y retrouver, venez rencontrer ces gentils jardiniers qui prennent soin de leur santé, de leur jardin évidemment et du nôtre aussi pour finir, prenant soin de la nature tout autour.

    Merci à vous de venir nombreux soutenir ces animaux réparés, prêts pour la liberté et tous ces citoyens actifs et engagés à générer de la vie dans leurs vies, dans leurs jardins, dans leurs villages.
    Venez ajouter aussi votre touche, vos sourires, votre énergie et vos enfants pour qu’ils apprennent plus vite encore de belles et bonnes pratiques pour cultiver avec jubilation leur jardin, tissant les uns avec les autres leurs jeunes pousses de vies.

    Le village est magnifique, prenez le temps après le pique-nique en famille ou entre amis de visiter ce site héraultais haut en histoire et en beauté.

    Entre le cirque de Mourèze et le lac du Salagou, l’ancienne Draperie Royale de Villeneuvette est un petit bijou à découvrir, accueillis ce 13 avril prochain par ses jardiniers, associés en biodiversité que nous sommes devenus.

    RV pétantes sur le parking à 12 H 15.

    Perdus ? 06 31 39 22 08.

    Petit B A BA - mise à jour sur le Hérisson :

    PDF - 1.8 Mo
    Le Hérisson Libéré ©GoupilConnexion 2017

    avec un rappel plus que nécessaire : BIEN ÉVIDEMMENT, Le HÉRISSON N’APPARTIENT QU’À LUI-MÊME ; pas question de se l’approprier, l’enfermer.
    Tout cela est interdit par la loi. Protégé, il disparait pourtant sous notre nez, nos jardins et nos balcons !

    Comment faire pour enrayer cette triste fin de partie annoncée ?

    Car sans eux et tous les autres, la vie commence à sacrément devenir toxique...

    Comment agir pourqu’’ils reviennent, libres et en bonne santé, comme vous et nous ?

    Le Hérisson est un animal semi-nocturne. Il chasse la nuit à la vitesse moyenne de 3 mètres par minute, mais peut faire des courtes pointes de vitesse et parcourt environ 2 ou 3 kilomètres. Dès le crépuscule, il cherche sa nourriture composée d’insectes, de vers, d’escargots, de limaces, d’œufs, de fruits et de baies. Il est à ce titre un auxiliaire de tout premier plan pour les jardiniers. Il s’attaque parfois aux serpents, lézards, rongeurs, batraciens, oiseaux nichant à terre. Il passe la journée à dormir (environ 18 heures par jour) dans un gîte qu’il aménage avec des feuilles, ou sous un buisson, et ne sort pas en plein jour (excepté en de rares occasions, après une chute de pluie par exemple, ou parce qu’il a été dérangé).
    Quand le hérisson mange, il fait beaucoup de bruit : il mastique bruyamment, grogne, s’énerve, envoie de la terre à plusieurs mètres lorsqu’il gratte le sol, fouille parmi les feuilles, renifle bruyamment. Doté d’une vue très basse, il se sert surtout de son odorat et de son ouïe fine pour chasser. Il est par exemple capable d’entendre un ver de terre se glissant sous les feuilles mortes.
    Contrairement à une idée répandue, les hérissons ne supportent pas le pain ou le lait de vache qui leur donne des diarrhées mortelles. En cas de nécessité, il convient de les abreuver avec de l’eau et de leur offrir de la nourriture pour chat ou chiot.
    .../...

  • Grand Relâcher de Biodiversité ce printemps 2019 : Milan Royal, Buses Variables, Faucon Crécerelle, etc -

    Nous attendions la fin de l’hiver et surtout la fin de la chasse...

    Ils sont enfin prêts, réparés des problèmes qui les avaient faits entrer à l’Hôpital Faune Sauvage de Laroque - dont certains TIRÉS ILLÉGALEMENT -, tous en pleine forme des beaux jours qui s’annoncent et prêts pour démarrer leur saison de reproduction, là où ils voudront, car nous sommes en pleine migration de printemps...

    Ils seront donc relâchés samedi 16 mars à Montoulieu à 11 H 30 , dans ce couloir aérien, corridor écologique Sud / Nord, entre Afrique - Espagne et Nord - Nord Est de l’Europe où passe beaucoup de notre avifaune Afro-Européenne.

    Trois buses variables (dont 2 tirées illégalement), un faucon crécerelle, des pigeons ramiers et le très beau Milan Royal arrivé mi janvier tiré illégalement de Vauvert dans le Gard.

    PNG - 532.2 ko
    Milan Royal au vol

    Allez sur le site de la LPO sur ce rapace en voie de disparition pour qui un tout récent Plan National d’Action vient d’être installé. La LPO dresse un nouveau bilan accablant pour le Milan royal en France. En 2018, 46 cadavres de milans royaux ont été découverts sur le territoire français...

    Il est urgent que la France et les citoyens français montrent leur engagement et réagissent à ces pratiques toxiques d’un autre âge de l’homme que nous ne voulons plus voir.

    Venez accompagner ces ambassadeurs d’une Biodiversité en déclin partout dans le monde et qui a besoin PARTOUT AUSSI de supporters émerveillés et éveillés à son existence bien malmenée.

    Une nature en bonne santé, ce sont des humains AUSSI en bonne santé...

    Nous sommes bien partis pour tous aller dans le mur, réagissez, agissez.
    C’est l’affaire d’une génération. Vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas.

    PNG - 95.3 ko
    IUCN : plus de 26500 espèces animales sont en danger d’extinction : ON FAIT QUOI ?
    PNG - 95.3 ko
    IUCN : plus de 26500 espèces animales sont en danger d’extinction : ON FAIT QUOI ?

    Rendez-Vous à 11 H 30 sur le parking du village de Montoulieu, au dessus de l’église.

    Il fera très beau.

    Merci pour eux.


    Petit zoom sur le Milan Royal, sa répartition et son statut de protection :

    Dans le monde

    PNG - 277.4 ko
    Aire de la répartition mondiale du Milan Royal

    Le milan royal est inscrit dans la liste rouge de l’UICN sous la catégorie NT (quasi-menacée) depuis 2005. L’espèce, auparavant placée en catégorie LC (préoccupation mineure) a changé de catégorie à cause du déclin des populations européennes, qui constituent l’essentiel des populations mondiales de milan royal.

    En France

    PNG - 242.8 ko
    Aire de répartition européenne du Milan Royal

    Cette espèce est inscrite sur la liste rouge des espèces menacées en France dans la catégorie VU (vulnérable). En effet, elle est sensible aux dérangements dus aux humains (peut entrer en collision avec une éolienne par exemple), mais est aussi victime d’empoisonnement accidentels ou volontaires par des proies toxiques et de la modification des paysages ruraux. Il ne resterait en 2011 que 3 000 couples en France, ce qui est faible étant donné que la population vivant en France est estimée à 1/6e de la population mondiale.

    Le Milan royal bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis l’arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire. Il est inscrit à l’annexe I de la directive Oiseaux de l’Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu.
    Qu’il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l’utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l’acheter.

    Que le printemps 2019 soit !

    "Paralysez les guerres, vivement doucement sur la terre, aimez vous les uns les autres..."

    Conseils du Mahabharata, livre sacré de l’Inde, grand poème épique contant des hauts faits guerriers qui se seraient déroulés environ 2 200 ans avant l’ère chrétienne, pour sortir des guerres entre tous, frères, cousins, mères, pères... Une seule planète où l’homme sage met du temps à vivre heureux sans tout vouloir casser, tuer, dominer, violenter.

    Essayons la non violence et la bienveillance, elles pourraient nous porter chance.
    Essayons, et recommençons jusque cela entre dans nos cultures, nos gènes, nos productions, nos inventions à venir.

    Et agissez ! Surtout ne restez-pas les bras croisés...
    Notre inaction européenne est de trop. Nous avons tous, petits et grands, de tous âges et de tous niveaux à montrer l’exemple de ce que nous savons faire les uns avec les autres de plus subtil et de plus beau, au moins pour montrer l’exemple aux enfants et aux jeunes qui grandissent avec nous.

    Vivez, soutenez et votez la vie, la diversité, la biodiversité européenne sans frontières...